Sexualité, prédateurs et manipulations…Mon expérience sur internet !

Dans le monde d’aujourd’hui, tout est à portée de main. Avec son téléphone, on peut communiquer avec n’importe qui, à n’importe quel moment. On peut payer nos factures, commander un repas, payer un taxi,etc… Mais cette évolution technologique ne vient pas qu’avec des points positifs seulement. Les réseaux sociaux sont devenus ces dernières années le meilleur outil de communication, où il n’y a pas besoin d’y mettre beaucoup d’efforts parce qu’on est derrière un écran et le seul obstacle qu’on a c’est notre clavier qui nous corrige à tort par moment.

A ce point, la réflexion que chaque personne devrait avoir avec lui-même est de savoir si les réseaux sociaux sont vraiment des espaces de confiance. Surtout dans le cas ou on travail à comprendre plus sur sa sexualité mais aussi avec les relations qu’on entretient en ligne. Il ne faut pas oublier qu’on peut rencontrer n’importe qui sur internet.

Mon histoire s’est passée en mai 2013, j’avais 17 ans à l’époque. J’ai rencontré un gars sur Facebook et c’était la première personne à être ouvertement gay que je rencontrais; donc je ne me suis pas forcément méfier de lui. J’étais plutôt excité de trouver enfin quelqu’un qui comprenait ce que c’est d’être gay au Burundi et je lui ai donc fait confiance. On a appris à se connaître et on a partagé nos expériences respectives. Après quelques semaines, il m’a demandé de sortir avec lui, j’ai accepté mais après quelques jours à se voir et à parler avec lui, quelque chose me disait que j’étais pas en sécurité et en plus je ne me faisais pas encore à l’idée de sortir avec un mec. Il m’a demandé plusieurs fois d’avoir des relations sexuelles avec lui et je lui disais non à chaque fois parce que je n’étais pas encore prêt. 

Deux semaines plus tard, je lui ai expliqué que je ne pouvais plus être en couple avec lui, que je ne me sentais pas à l’aise et que j’avais encore beaucoup de travail à faire sur moi même avant d’être en relation avec quelqu’un. Et c’est là que j’ai vu son vrai visage. Il a commencé à me dire qu’il ne me laisserait jamais m’en aller car il avait tous nos messages dans lesquels je lui racontais ma vie et que si je ne couchais pas avec lui il viendrait tout raconter à ma famille. A cet époque là l’idée que ma famille soit au courant de mon homosexualité était tout simplement inconcevable voire même impossible. Je ne savais pas quoi faire et je ne pouvais en parler à personne.

J’ai passé plusieurs jours avec la peur qu’un jour il viendra chez moi pour tout déballer. Je ne dormais plus, je  mangeais à peine et lui continuait à me harceler. J’ai donc accepté d’aller le voir un samedi soir et de coucher avec lui pour mettre fin à tout ça. A l’époque c’était pour moi le seul moyen d’être en sécurité avec mon secret. Sans m’en rendre compte, j’avais laissé une partie de moi dans cette chambre là. J’ai mis tout ce qui c’était passé avec lui dans un coin de ma tête et j’ai vécu comme si rien ne s’était passé. C’est des années plus tard que j’ai pu en parler et que je me suis vraiment rendu compte de ce qu’il m’avait fait. J’ai commencé à me rendre compte que l’auto-discrimination, l’absence de l’estime et le manque d’amour de soi que je ressentais depuis ce temps, venaient peut être de lui et de ce qu’il m’avait obligé à faire. En parlant avec des gens de la communauté LGBTQ+, j’ai aussi découvert que j’étais pas la seule victime de cette personne.

Il est important pour moi de partager mon histoire parce que je pense que ça pourrait m’aider personnellement à soulager ma conscience et à laisser cette histoire derrière moi pour de bon. Je pense qu’il est important que les jeunes gens dans notre communauté se rendent compte que les réseaux sociaux c’est bien mais qu’ils sachent qu’il y a aussi des prédateurs qui y rôdent à la recherche de proies faciles, il est important qu’on fasse attention à qui on laisse entrer dans nos vies.



Catégories :Burundi, Notre Blog, StoryTelling

Tags:, , , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s